Conseils aux voyageurs

L’inde : tout ce qu’il faut savoir avant de partir

S’étendant sur une superficie de plus de 3 285 500 km², l’Inde attire les touristes des quatre coins du monde par ses célèbres palais, ses temples bouddhiques, et ses sites naturels préservés. Pour pouvoir séjourner en toute sérénité dans ce pays des « mille et une nuits », respectez bien les recommandations de voyage qui vous sont indiquées. Nous avons recueilli les essentiels des formalités d’entrée, de douane, et de séjour en Inde pour vous servir de guide.

Séjourner en Inde : les papiers nécessaires

Pour voyager en toute légalité en Inde, les étrangers doivent se munir d’un visa et d’un passeport valable six mois après la date de retour. Des agences d’obtention de visa telles que Action-visas peuvent vous être d’une grande aide. En recourant à leurs services, vous n’avez pas besoin de vous déplacer pour effectuer la demande du visa. Elles se chargent de tout. Il suffit de leur envoyer les informations nécessaires.

La possession de permis spéciaux est requise pour accéder à certaines régions, comme le désert national, les îles Andaman et Laquedives, ou le Rajasthan. Les visiteurs peuvent soumettre leur demande auprès du consulat de leur pays pour obtenir cette autorisation.

Un visa e-tourist permet aux touristes de disposer d’une entrée simple en Inde pour séjourner pendant un certain temps. Il faudra ensuite régulariser la situation en se rendant auprès de l’ambassade du pays d’origine.

L’inde : les formalités douanières

Pour toute possession d’une somme supérieure à 10 000 dollars américains, il faut effectuer une déclaration douanière. La dérogation à cette règle implique le risque d’encourir une peine d’emprisonnement d’au moins deux mois.

Concernant la sortie du pays, après des vacances en Inde, les touristes peuvent rapporter différents articles artisanaux, tels que bijoux, maroquineries, produits textiles et objets décoratifs hindous ou bouddhistes. Les épices sont aussi autorisées à passer de l’Inde à un autre pays. Par contre, il est interdit de rapporter les fameux châles en laine d’antilope provenant du Tibet sous peine d’encourir deux mois d’emprisonnement.

Les us et coutumes indiens à respecter

Le respect des us et coutumes pratiqués en Inde est très important. Pour saluer les gens, il faut s’incliner en joignant les mains. La langue officielle est le Hindi, donc pour dire « bonjour », les étrangers peuvent utiliser le mot « namasté ».
Lors d’une visite des temples, il faut retirer ses chaussures. Pour un voyage en couple, il est important de rester discret, et éviter autant que possible les gestes d’affection. Il est d’usage d’offrir un pourboire aux garçons d’hôtel, aux chauffeurs de taxi ou aux rickshaws.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *